Figuig

Figuig est une oasis et une ville du Maroc. figuig se situe dans la région de l'oriental marocain au milieu d'un désert aride. Elle abrite la vie depuis l'antiquité et même la préhistoire et se compose d'un nombre très important de palmier-dattier, quelques rivières dont certaines sont sèches aujourd'hui et d'autres se remplissent d'eau d'une façon sporadique. Elle se compose aussi de montagnes qui entourent la ville et constitue une protection naturelle de l'oasis. Les palmiers-dattiers entourent l'habitation à Figuig qui se compose de sept ksour. Le ksar est un style de construction des villages qui existait jadis et que seule quelques villes l'ont conservé aujourd'hui. Figuig fait parti de ces lieux ayant résisté au temps et disposant d'un héritage gigantesque et impressionnant dans le domaine des anciennes constructions.

A Figuig, Le palmier et la terre crue étaient les moyens utilisés pour donner naissance à ces merveilles architecturales. Etant donné, la rareté de l'entretien de l'oasis actuellement et beaucoup de figuiguiens s'orientent vers la construction par les nouveaux moyens (béton et brique), Figuig, un petit peu dans l'urgence aussi, a été inscrite dans le patrimoine culturel national et international.

 

L'oasis dans le temps:

Les gravures rupestres trouvées près du jebel ou montagne Zenaga indiquent que la vie humaine était présente à Figuig depuis au moins la période néolithique et entre 10000 et 2300 avant J.C. Le néolithique se distingue par le fait que l'être humain va abandonner la chasse pour entretenir la domestication des animaux et l'invention de l'agriculture. Ces données illustrent les caractéristiques de la stabilité. En d'autres termes, l'oasis était devenu un lieu habitable.

L'existence de l'eau dans la région de Figuig est un atout primordial qui a aussi favorisé et encouragé la sédentarisation. En effet, les sources d'eau artésiennes, la rivière Zousfana qui constitue une importante réserve d'eau et la végétation dans un milieu désertique ont fait de Figuig un refuge inégalable. Ajoutant qu'aux alentours, les montagnes, ne sont pas porteuses de plantes et trouver un autre lieu habitable et favorable à la vie demandait de grands déplacements.

 

Les habitats de Figuig (figuiguiens ou figuiguis):

Figuig est une ville amazighe et les figuiguiens parlent la langue amazighe ou tamazight. Les amazighs sont considérés comme étant les premiers habitants du Maroc. Le tifinagh comme alphabet est utilisé pour l'écriture de la langue. Malgré le fait que les figuiguis parlent tamazight depuis toujours, à Figuig cette langue ou ce dialecte reste seulement prononcé et non écrit. Au Maroc des efforts sont à l'heure employés afin de préserver et revivre le Tifinagh.

(Les berbères est l'autre nom utilisé par ignorance de l'histoire de la part d'historiens qui ne savent pas de quoi ils parlent ou de certains pour des raisons purement idéologiques.

Donc, la vraie appellation, le vrai terme c'est : Amazigh ou Amazighe (féminin).

Ca se prononce en arabe : amazire "re pour gh")

Le culte à Figuig:

L'histoire connue de Figuig accentue et appuie le fait que les figuiguiens était de religion chrétienne. Et après les conquêtes musulmanes du nord de l'Afrique, la région de Figuig a embrassé la nouvelle religion qui est l'islam. D'autres informations, supposent que des pèlerins à Jérusalem sont revenus à Figuig convertis.